Le programme « ALWANE » défend la participation pleine et entière des femmes dans la société.
« ALWANE » est un réseau de 17 pays MENA dans une coopération internationale sans précédent.
Une délégation marocaine a participé à la conférence en Tunisie.


Nouvelle Coalition des Femmes Leaders lancée dans la région MENA
MAROC – Au cours de la dernière décennie, la région MENA a été le théâtre de bouleversements sociopolitiques extraordinaires, avec les femmes en première ligne pour l’avènement du changement. Cependant, malgré les transformations majeures opérées, la position des femmes reste très limitée dans plusieurs pays. Le programme « ALWANE » – une nouvelle coalition internationale inédite – est composé de militants voués à la promotion du statut des femmes et a pour but de canaliser et d’amplifier l’élan dans l’ensemble de la région. Il défend la liberté, il est influent  et présente des différentes opportunités. ALWANE promet un nouvel avenir pour la promotion du leadership féminin dans la société.

Lancé ce mois-ci lors de conférences sous-régionales en Tunisie, à Dubaï et à Amman, ALWANE est une coalition des Leaders Actifs pour l’Avancement des Femmes au Proche-Orient. En arabe, « ALWANE »  (prononcé AL-WA-ne) signifie « mes couleurs » une phrase évoquant à la fois la capacité de peindre notre avenir et la puissance de la diversité en tant que moteur pour le changement. Composé de 17 comités nationaux représentant chaque pays arabe, ALWANE aura pour tâche de sensibiliser, d’ouvrir le débat et de pousser le changement autour des principaux défis rencontrés par les femmes dans la société. Opérant à la fois au niveau national et régional, utilisant des plateformes en ligne et engageant les jeunes dans des nouvelles voies, ALWANE informera de manière directe, communiquera avec le public tout en le sensibilisant aux problèmes les plus pressants auxquels les femmes doivent faire face aujourd’hui.

Lors des réunions sous-régionales tenues en Tunisie, les comités marocains, algériens, libyens, et tunisiens ont réussi à construire une vision unie pour permettre la promotion des femmes dans la région MENA. Chaque pays a identifié les plus défis les plus importants auxquels font face les femmes et a élaboré un plan d’action pour mieux comprendre et contrer ces problèmes. Le comité Marocain est composé de militants sociaux chevronnés, à savoir la journaliste et écrivain Sabaa al-Ali, animatrice de l’émission Daif Al-Usbou sur la chaîne Nessma TV, Layla Belmahi âgée de 18 ans, qui s’est fait connaître sur le scène internationale grâce à sa campagne contre le harcèlement sexuel au Maroc. Rim Hajji, responsable du comité ALWANE au Maroc, a déclaré : « Nous sommes ravis d’avoir l’opportunité de rejoindre cette coalition et nous allons travailler sans relâche afin d’adresser tous les problèmes que peuvent rencontrer les femmes au Maroc, comme leur absence des centres d’influence politique, ainsi que les stéréotypes dépeints dans les medias, sans oublier le taux d’analphabétisme chez les femmes, particulièrement dans les zones rurales. En nous alliant avec des femmes à travers le monde arabe, nous pouvons augmenter considérablement le potentiel de réussite ».

Kerri Kennedy, directrice exécutive de la Campagne Internationale des Femmes (Women’s Campaign International – WCI), organisation marraine d’ALWANE, a noté : « La force de cette coalition réside dans la diversité des expériences, des connaissances et de la diversité des horizons. ALWANE célèbre le talent et la vision des femmes issues de 17 pays arabes, servant de porte-voix aux problèmes et défis auxquels font face les femmes leaders dans la région MENA.  Notre but est réduire l’écart entre les générations, d’élargir les horizons et d’initier de nouveaux programmes de changement dans la région ».

À travers les campagnes de sensibilisation sophistiquées ainsi que des recommandations politiques ciblées, les comités nationaux d’ALWANE comptent réaliser des progrès significatifs pour les femmes à travers le monde arabe. Ainsi, les comités comprennent des experts de sexe et de pays différents, de même que de jeunes membres qui ajoutent leurs propres voix. La philosophie d’ALWANE est basé sur la coopération entre les générations, la création d’une coalition durable, sur le long terme, en apportant aux femmes leaders tous les éléments dont elles ont besoin pour réussir via un programme de mentorat complet. Pour optimiser ce programme, nous avons mis en place un réseau en ligne permettant aux utilisatrices de partager, débattre des idées et des défis majeurs auxquels sont confrontées les femmes de la région MENA.

Le point culminant de l’activité de la Coalition cette année sera le sommet régional qui aura lieu en novembre à Amman, où les comités de l’ensemble des 17 pays se réuniront pour partager leurs études de cas réussis respectifs et signer une convention sur la promotion du leadership féminin dans la région.

Maali Qasem, directrice régional d’ALWANE, a souligné le rôle important du public dans le programme: « Nous encourageons tout le monde à rejoindre la communauté en ligne d’ALWANE. Vous êtes notre source d'inspiration, et en tant que témoins dans votre propre société, vous êtes les mieux placés pour orienter nos travaux. Toute personne se sentant impliquée dans l’avancement du leadership féminin dans notre région peut renforcer notre coalition en ajoutant leur point de vue unique sur les questions centrales et les obstacles que rencontrent les femmes d'aujourd'hui. Nous voulons que vous partagiez vos connaissances, expériences et perspectives afin de nous aider à créer une dynamique et ainsi créer un nouvel avenir pour les femmes à travers la région MENA ».

Le programme ALWANE est soutenu par la Campagne International des Femmes, une ONG internationale consacrée à l'avancement des droits des femmes à travers le monde. Pour en savoir plus, vous pouvez visiter les forums de discussion en ligne d’ALWANE à http://alwane-mena.d1g.com/ et télécharger visuels, images et nouveaux articles tout en apportant une contribution quotidienne. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter (@ alwane_MENA) et Facebook (www.facebook.com / ALWANE.MENA) et partager votre voix.
Rédigé par Arabian Communications le Lundi 14 Mai 2012 à 15:02 | Commentaires {2}
Publication : Femmes et Hommes dans le Coran - quelle égalité au Maroc?
Présentation de l'éditeur

« L'islam est la religion qui opprime les femmes, et entrave inévitablement leur émancipation » telle est l'image de l'islam aujourd'hui. Un stéréotype récurrent Pourtant, ce n'est pas l'islam en tant que message spirituel qui opprime les femmes mais bien les différentes interprétations et dispositions juridiques entérinées depuis des siècles par des idéologies savantes, qui, faute d'avoir été réformées, ont fini par supplanter le texte sacré, et se transformer en des lois religieuses immuables. Ce livre invite à un exercice de réflexion sur l'éthique relationnelle entre hommes et femmes, telle qu'elle est conçue par les sources scripturaires de l'islam. Il se veut une tentative de « déchiffrage » et de « discernement » de certains concepts coraniques en faveur de l'égalité entre hommes et femmes. Tout en se référant essentiellement à la dimension coranique, mais aussi à l'exemple prophétique, cette analyse ne perd jamais de vue l'ensemble des autres données sociopolitiques et culturelles en cours à ce moment de l'histoire. Il s'agit de revenir à l'essentiel du message spirituel de l'islam concernant les relations humaines, et de réfléchir sur les innombrables passages qui soulignent l'importance de la responsabilité partagée, du soutien mutuel, du respect convergent entre l'homme et la femme. Des valeurs, tellement simples, tellement belles, réitérées dans cette langue coranique profonde, mais que les coeurs n'ont pas retenues, et que des mentalités hermétiques ont évincé dans les recoins de l'histoire. Des valeurs humaines, réellement universelles, qui nous font cruellement défaut aujourd'hui dans notre quotidien chamboulé par les soubresauts d'une modernité confuse et en perte de repères.

Biographie de l'auteur

Native de Rabat (Maroc), Asma Lamrabet, exerce actuellement en tant que médecin biologiste à l'Hôpital Avicenne de Rabat.  Engagée, depuis plusieurs années, dans la réflexion sur la problématique de la femme dans l'islam, elle a donné de nombreuses conférences sur ce sujet dans plusieurs pays d'Amérique latine ainsi qu'en Europe, au Canada et au Maroc. Coordinatrice d'un groupe de recherche et de réflexion sur la femme musulmane et le dialogue interculturel, elle travaille actuellement à la « relecture des textes sacrés» à partir d'une perspective féminine. Co-fondatrice du GIERFI (Groupe international d'études et de réflexion sur femmes et Islam) :www.gierfi.orget Directrice du Centre des Etudes Féminines en Islam au sein de la Rabita Mohammadia des ulémas du Maroc. Asma Lamrabet est également l'auteure de plusieurs articles sur le thème de l'islam et de la femme, ainsi que d'un premier livre intitulé Musulmane tout simplement, publié aux éditions Tawhid de Lyon, et d'un deuxième ouvrage, Aïcha, épouse du prophète ou l'islam au féminin à la même maison d'édition. Coauteure d'un ouvrage collectif publié au Canada sous le titre de Québécois et musulmans main dans la main pour la paix, publié aux éditions Lantcôt. Un troisième livre a été édité en 2007. Il s'intitule : Le Coran et les femmes : une lecture de libération aux éditions Tawhid Lyon- France. Un dernier ouvrage vient d'être publié à la fois au Maroc (La croisée des chemins) et en France (Séguier-Atlantica): Femmes-Islam-Occident: chemins vers l'universel.



•       Broché: 240 pages

•       Editeurs : ALBOURAQ (1 mars 2012)- La croisée des chemins

•       Collection : Etudes

•       Langue : Français

•       ISBN-10: 2841615626

•       ISBN-13: 978-2841615629
Rédigé par CERFI le Lundi 14 Mai 2012 à 14:54 | Commentaires {0}

Le Caire - L'organisation mondiale de la santé (OMS) a décerné le prix 2010 pour la recherche sur le syndrome de Down à Sabah Zemmama Tyal, Présidente de l'association marocaine "Anaïs" en reconnaissance de ses actions en matière d'intégration des enfants trisomiques.


Le prix de l'OMS pour la recherche sur le syndrome de Down décerné à l'association marocaine "Anaïs"
Cette récompense a été décernée à cette association en reconnaissance à ses actions menées en matière de prise en charge psychopédagogique des personnes en situation du handicap mental léger ou moyen, particulièrement ceux porteurs de la trisomie 21, sans troubles graves de la personnalité ( psychose infantile, autisme, infirmité motrice cérébrale ou handicap invalidant associé) en vue de favoriser toutes formes d'inclusion par leur intégration sociale, scolaire et professionnelle en milieu ordinaire.

Ce prix a été décerné, en marge de la 57ème session du comité régional de l'OMS pour la Méditerranée orientale, à Tyal qui s'est déclarée " fière " d'être primée.

Elle a également exprimé sa détermination à redoubler d'efforts en vue d'assurer une meilleure prise en charge, ainsi que l'intégration de ces personnes dans la vie active.

Des prix similaires avaient été également décernés à l'association caritative saoudienne "Annahda" pour les femmes et à Hoda Kattane, chef du service de pédiatrie de l'un des établissements hospitaliers en Arabie saoudite.

Association à but non lucratif, "Anaïs" œuvre à apporter le soutien nécessaire aux familles des personnes handicapées mentales, sensibiliser les professionnels, les institutions et l'opinion publique à cette problématique, former les ressources humaines nécessaires à la prise en charge des personnes en situation du handicap et à développer la recherche en matière du handicap.
le Mardi 5 Octobre 2010 à 14:14 | Commentaires {0}
1 2 3 4 5 » ... 443