Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Chroniques

Ma vie !

Assia Fakhoura



J’ai passé une vie tous des étapes et déménages et beaucoup de réussites, depuis que je suis encore petite et née dans l’hôpital de Rich j’étais trop belle et un peu grosse, les yeux bridés comme les asiatiques, la bouche petite et le nez droit ! Tous les étapes de l’école c’est bien en primaire, dès mon enfance je lis des livres et regarde dans la télévision les chaîne françaises dont je m’entraine à parler en français, le collège j’ai étudier à la meilleure école de la ville de khemisset, la première année et deuxième du collège c’était bien, en quatrième malheureuse histoire, j’avais l’anémie et des maladies psychiquement à cause de déménage quand a passe dans notre vie moi et ma famille, je pense que c’est 5 ou plus de voyage et de colère, je me suis mis dans une vrai colère et dépression, presque je me suis mis à croire à des choses qui ne sont pas vrai du tout ! J’avais un échec dans la quatrième année du collège ! C’était vraiment dommage, je n’arrive pas à croire, je souffre et je pleure avec les dizaines de larmes, la chose qui m’a aidé ma curiosité, je questionne et recommence parce que j’ai jamais échoué jusqu'à cette année de merde, pas de chance dans cette année, rien n’est parfait, je savais bien ! Quelqu’un m’a dit qu’il y’a une école libre, je viens de m’adapter et savoir bien vivre, l’anémie n’existe plus !

c’est vraiment de la chance, je suis en forme, je passe à la cinquième année de lycée sans refaire l’autre année et j’ai réviser les leçons de l’année dont j’ai échouer pour refaire l’examen, mais encore j’ai échouer, pas grave le premier semestre j’étais la quatrième dans plusieurs d’élèves c’est déjà bien, et au lycée j’étais la première, le prof et le directeur m’ont disaient ça... alors maintenant j’ai 16 ans je suis déjà grandis, assez mais ça va. Nous avons une très grande piscine. 

Un jour en été ! Je suis presque étouffer et mourir car j’étais sous l’eau pendant grande durée et j’ai passé grande surface en grande vitesse dans tous la longueur de la piscine mais en fin quel relax j’ai vite monté pour respirer et inspirer ! Je me sentis très forte et courageuse, je faisais des entrainements dans la piscine, je voudrais faire une roulade mes idées m’ont dit que je vais mourir et tomber dans le sol mais ça était bien passé à cause de mon courage et je fais souvent les mouvements... je fais souvent ma prière, j’aime nager étudier faire du bien pour trouver en retour !..